Archives de catégorie Actualités

ParAmadou

L’agriculture au coeur des enjeux géopolitiques du XXIe siècle

L’année 2015 a montré que les spécialistes des relations internationales et de la sécurité commençaient à s’intéresser de près aux questions agricoles et donc que l’agriculture était en train devenir un véritable enjeu géopolitique du XXIe siècle.

La dimension géopolitique de l’agriculture semble susciter un intérêt croissant en France. Le déclic s’est produit en 2008 lors de la flambée des prix alimentaires dans le monde qui a favorisé des « émeutes de la faim » dans un certain nombre de pays. L’agriculture a alors été à nouveau considérée comme un enjeu stratégique.
Lire la suite

ParAmadou

AGRICULTURE-STATISTIQUES DES STATISTIQUES FIABLES SONT « UN OUTIL EXTRÊMEMENT IMPORTANT

Des statistiques fiables constituent « un outil extrêmement important » pour les décideurs et dans la planification a affirmé, mardi à Saly-Portudal (Mbour), Cheikh Guèye, représentant-assistant de l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (FAO), chargé de programmes au Sénégal.
« Le Sénégal, avec le Plan Sénégal émergent (PSE) traduit dans le développement durable et l’agriculture par le Programme d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (PRACAS), est dans une bonne dynamique », a-t-il retenu.
Cheikh Guèye s’exprimait au cours d’un atelier de validation du Plan stratégique de développement des statistiques agricoles et rurale.
Lire la suite

ParAmadou

Qualité alimentaire : L’African Experts of Food Safety entre en lice à Casablanca

Afin de contribuer au renforcement de la sécurité sanitaire des produits alimentaires en Afrique, un groupe d’experts vient de former, le 30 janvier 2016 à Casablanca, l’Association des experts africains en sécurité sanitaire des produits alimentaires ou African Experts of Food Safety (AEFS).
Lire la suite

ParAmadou

Le Fida ouvre le marché agricole à 4.000 petits producteurs

Le Fonds international de développement agricole (Fida) vient de porter, sur les fonts baptismaux, un nouveau projet de trois ans, au Sénégal, pour aider 4.000 petits producteurs à accéder au marché agricole. Entreprise de concert avec l’Organisation néerlandaise de développement (Snv), cette initiative vise à fouetter le développement rural sur la base des chaînes de valeur agricoles.

L’approche chaîne de valeur agricole reste encore peu développée dans des pays comme le nôtre. Depuis quelques temps, le Sénégal s’évertue, en collaboration avec des partenaires au développement, à impulser cette dynamique à travers la mutualisation des efforts dans un partenariat-public-privé-producteurs dénommé 4 P. Convaincu que seule cette démarche peut booster le développement rural et contribuer, dans la foulée, à la lutte contre la pauvreté en milieu rural, le Fonds international de développement agricole (Fida) est en train de multiplier les initiatives pour accompagner notre pays dans cette voie.
Lire la suite

ParAmadou

La création de cantines scolaires profite-t-elle à l’agriculture locale au Sénégal ?

Au Sénégal, le programme d’alimentation scolaire mis en œuvre dans 12 régions pilotes aurait pour conséquence une scolarisation massive dans ces régions. L’autre conséquence logique voudrait que ce type de programme constitue un débouché pour les produits agricoles locaux. Mais les travaux de recherche du Consortium pour la recherche économique et sociale (Cres) intitulé Mesure de l’impact du programme d’alimentation scolaire du Pam dans les écoles publiques rurales au Sénégal, semblent ne pas aller dans ce sens.

Lire la suite

ParAmadou

Production de riz paddy dans la vallée : La Saed affiche 484 mille 337 t en 2015

La production rizicole durant l’année 2015 a été jugée satisfaisante dans la vallée du fleuve Sénégal. Seyni Ndao, directeur général adjoint de la Société nationale d’aménagement, d’exploitation des terres du delta du fleuve Sénégal (Saed) a révélé avant-hier, lors de la cérémonie de présentation des vœux, qu’elle a atteint, malgré les contraintes, 438 mille 337 tonnes de paddy correspondant à une contribution de l’ordre de 32,14% à la couverture des besoins nationaux en riz.

Lire la suite

ParAmadou

Problématique de la sécurité alimentaire en Afrique : Des experts africains réfléchissent à l’élaboration d’une politique agricole durable

Le développement d’une agriculture durable en Afrique afin de parvenir à une sécurité alimentaire est une préoccupation qui est au centre d’un atelier régional qui se tient à Abidjan les 25 et 26 janvier 2016 dans un complexe hôtelier à Abidjan-Plateau.

‘’L’harmonisation des méthodologies de conduite des études du projet AHC-STAFF en Afrique de l’Ouest et du Centre’’ tel est le thème qui réunit des experts africains des questions agricoles. Il est organisé par le Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (CORAF) en collaboration avec le FARA.   Lire la suite

ParAmadou

CHEIKH OMAR BA, DIRECTEUR EXECUTIF IPAR, SUR LA REFORME FONCIERE

Le processus de réforme foncière en cours au Sénégal est d’un enjeu capital pour tous les acteurs. Cheikh Oumar Ba, directeur exécutif de l’Initiative Prospective Agricole Rurale (IPAR), dans cette interview qu’il a accordée à Sud Quotidien, estime que les questions essentielles de ladite réforme doivent faire l’objet d’un consensus fort entre les différents acteurs avec, comme vision, faire de la terre un levier de développement qui permettra de nourrir les Sénégalais, de créer des emplois décents. Mais aussi d’assurer un environnement économique favorable aux différents types d’investissements et une sécurisation des droits fonciers des exploitations familiales. Toutefois, Cheikh Oumar Ba a émis des réserves dans ce contexte d’élection qui ne favorise pas une réforme aisée, et a souligné la nécessité d’évaluer le processus dans le contexte de la territorialisation des politiques publiques. Lire la suite

ParAmadou

Ouganda : cap sur les OGM ?

Les organismes génétiquement modifiés pour lutter contre le réchauffement climatique. C’est l’option que pourrait faire le parlement ougandais. En effet, le vice-président du pays, Edward Ssekandi, a récemment indiqué que la proposition de loi sur la biosécurité serait adoptée avant la fin de la 9ème législature. Lire la suite

ParAmadou

Afrique australe : 14 millions de personnes pourraient manquer de nourriture

Le Lesotho a déclaré une urgence sécheresse le mois dernier et un tiers de la population n’a pas assez de nourriture. Les petits exploitants agricoles sont particulièrement vulnérables. La maigre récolte de l’an dernier rend les prévisions « alarmantes », poursuit l’agence onusienne. L’Afrique australe traverse une période de sécheresse exceptionnelle. Le Malawi fait partie des régions les plus touchées par ce manque de pluie avec 2,8 millions de personnes menacées par la faim (16% de la population), devant Madagascar (1,9 million) et le Zimbabwe (1,5 million, soit plus de 10% de la population).

Lire la suite