Archives de catégorie Documentation

ParAmadou

L’Etat de la sécurité alimentaire dans le monde – rapport 2014

Comme chaque année, trois organisations des Nations Unies (FAO, PAM et FIDA) publient « L’état de la sécurité alimentaire dans le monde », un rapport plein d’informations utiles, mais qui a tendance à nous bercer d’illusions d’après Materne Maetz, ancien responsable de la FAO et animateur du blog lafaimexpliquee.org. Tout en réaffirmant le rôle central de la volonté politique de combattre la faim, le rapport ne creuse pas assez dans cette direction.

 

Annonce de l’atteinte de l’OMD : douce illusion ?

Les estimations du nombre de personnes souffrant de la faim sont effectivement en diminution depuis la crise alimentaire de 2008. Toutefois, le rapport est excessivement optimiste quand il affirme que l’Objectif de Développement du Millénaire (OMD) visant à diminuer de moitié la proportion de la population mondiale sous-alimentée entre 2000 et 2015, sera atteint.

Selon les projections, l’écart à l’objectif fixé sera certes relativement faible (+ 1,1 %, soit 80 millions de personnes) mais il faut prendre ce résultat avec un peu de recul : la méthode de calcul a été révisée rétrospectivement et les chiffres ne montrent même plus le pic du nombre de sous-alimentés qui avait été largement diffusé dans la presse en 2008-2009.

Plus inquiétant encore, lorsque l’on regarde les chiffres absolus et non plus les proportions, le nombre de personnes souffrant de sous-alimentation chronique n’a été réduit que de 14 % (- 124 millions de personnes) entre 2000-2002 et 2012-2014, ce qui est très loin de l’objectif qui avait été fixé lors du premier Sommet Mondial de l’Alimentation en 1996 de diminuer ce nombre de moitié ! Voilà qui démontre le rythme très lent des progrès accomplis.

En Afrique, le rapport parle du «modeste progrès», se référant à une réduction de la proportion des personnes souffrant de sous-alimentation chronique de 25 % en 2000-2002 à 21 % en 2012-2014 (et une réduction de seulement 0,4 % de cette proportion entre le pic de la crise alimentaire et aujourd’hui). Pire, encore, le nombre absolu de personnes souffrant de sous-alimentation chronique en Afrique a  augmenté de presque 18 millions de personnes pendant la période considérée (10 millions depuis le pic de la crise alimentaire !). Des situations semblables sont aussi observées en Océanie et au Moyen Orient.

 

A problème politique, réponse toujours technique

Cette année, le rapport présente toute de même des nouveautés avec un chapitre sur des expériences pays en vue d’en tirer des leçons. Une des leçons qui ressort fortement de ce chapitre est que l’engagement politique est un préalable indispensable. Exact. Mais l’idée que la faim est un problème politique, plutôt que technique, est largement reprise aujourd’hui sans que la façon d’envisager la lutte contre la faim ne soit modifiée.

Dans le domaine du développement agricole, l’approche proposée reste fondée sur une agriculture intensive utilisant une grande quantité d’intrants agricoles qui pourtant s’est avérée non durable et hors d’accès pour la plupart des paysans pauvres souffrant de sous-alimentation. Plutôt que de promouvoir ce type d’agriculture, les trois organisations romaines devraient conseiller aux gouvernements de rechercher, d’adopter et de promouvoir des techniques agricoles plus durables et accessibles. Telechargez le document en cliquant ci-dessous.

situation sécurité alimentaire -2014

ParAmadou

Comment promouvoir l’entreprenariaten milieu rural : l’expérience du PROMER au Sénégal

Au terme de 15 ans d’exercice, le PROMER a décidé d’éditer un guide qui retrace son vécu et celui de ses partenaires en traitant des cas de succès et d’échecs dans la promotion de l’entreprenariat rural mais aussi des difficultés et des contraintes rencontrées ainsi que des enseignements tirés.

Les objectifs du présent guide sont de :
(1) produire de la connaissance afin d’améliorer les pratiques,
(2) tirer les leçons pour améliorer la conduite des activités ou la conception de nouveaux projets,
(3) inspirer d’autres acteurs de développement et de nouvelles politiques publiques,
(4) conforter les partenaires,
(5) faciliter la mobilisation de ressources.

Guide entreprenariat PROMER (16)

ParAmadou

conseil de gestion au EF et aux OPA

Ce guide a pour objectif de faire connaitre une démarche de conseil agricole complémentaire de la vulgarisation ou conseil technique. Il s’adresse aux décideurs et acteurs de terrain qui cherchent à concevoir des dispositifs de conseil gestion répondant aux besoins des agriculteurs (petits et moyens) et de leurs OPA.

conseil de gestion aux EF et OPA

ParAmadou

brochure sur l’Agriculture familiale

Sécurité alimentaire, biodiversité, climat, eau, emploi, environnement…l’agriculture familiale est au cœur des défis de l’avenir. Découvrez la brochure Agricultures familiales, une chance pour la planète…, conçue  par le CIRAD pour un large public à l’occasion de l’édition 2014 du salon international de l’agriculture de Paris et dans le cadre de l’année internationale de l’agriculture familiale. Cliquez ci-dessous pour télécharger la brochure.

Cirad-AIAF-2014

 

ParAmadou

Valorisation et innovation en partenariat – Agriculture familiale

Accompagner les agriculteurs familiaux dans les processus d’innovation constitue un enjeu central pour le Cirad. Pour cela, l’établissement développe, au travers de la recherche participative ou de la recherche action en partenariat des outils et des méthodes originaux. En voici quelques exemples dans ce numéro de Valorisation et innovation en partenariat.

Au sommaire du numéro

Expertise, projets et partenariat

  • Le projet Farmaf (Farm risk management in Africa)
  • Conseil aux exploitations familiales
  • Conception de systèmes de culture innovants pour la production durable en agriculture familiale
  • Production durable de charbon de bois
  • Préserver et utiliser l’agrobiodiversité des plantes à racines et tubercules

Produits

  • Filets anti-insectes
  • Exploitation s agricoles familiales en Afrique du l’Ouest et du Centre : enjeux, caractéristiques et éléments de gestion
  • Structural transformation and rural change revisited
  • Paysans et entrepreneurs : investir dans l’agriculture des petits exploitants pour la sécurité alimentaire

Formations

  • Méthodes de l’enquête en sciences humaines appliquées en milieu rural
  • Formation sur l’utilisation des filets anti-insectes
  • Pastoralisme – société et territoires
  • Modélisation d’accompagnement – Mettre des acteurs en situation pour partager des représentations et simuler des dynamiques
  • VIP25 fr web

ParAmadou

ouvrage FAO-FIDA : reconstruire le potentiel alimentaire e l’Afrique de l’Ouest

Cet ouvrage apporte une série d’analyses approfondies sur les politiques des filières alimentaires, passées et actuelles en Afrique de l’Ouest et d’en tirer les leçons nécessaires a la nouvelle orientation visant à rebaptiser le potentiel productif alimentaire de la région. L’ouvrage examine en détail plusieurs cas d’études approfondies sur les filières agricoles en Afrique de l’Ouest dans plusieurs pays et couvrant aussi bien des produits d’exportation que des produits alimentaires servant la consommation locale ou régionale. En plus des cas d’études, l’ouvrage contient également plusieurs initiatives du secteur privé et des organisations de producteurs concernant le développement des filières agricoles.

reconstruire le potentiel alimentaire de l’Afrique de l’Ouest

ParAmadou

Les leçons apprises de la réponse alimentaire en milieu urbain

Alors que, selon les Nations Unies, les villes et les municipalités connaissent la croissance démographique la plus importante, les organisations d’aide humanitaire adaptent leurs interventions de sécurité alimentaire aux contextes urbains, disposant pour cela d’un nombre croissant d’outils et d’innovations. Cependant, les acteurs de l’humanitaire n’ont pas encore pris le virage nécessaire pour offrir une réponse urbaine systématique et à grande échelle, indiquent les experts de l’aide humanitaire.
IRIN passe en revue quelques-unes des leçons apprises  Lire la suite

ParAmadou

Bulletin de Synthèse : souveraineté alimentaire et nutrition

La faiblesse des investissements publics consacrés au secteur agricole et les nombreuses responsabilités qui lui sont assignées peuvent questionner sa capacité à contribuer plus efficacement à la lutte contre la malnutrition. Au- delà de son action reconnue en termes de diminution de la pauvreté, quel pourrait être le contenu d’une politique agricole plus orientée sur la nutrition ? Par ailleurs, sachant que la lutte contre la malnutrition est multidimensionnelle, comment inciter le secteur agricole à mettre en œuvre une telle politique ?
Ce bulletin de synthèse s’appuie sur les publications récentes, tant dans le domaine de la nutrition que dans celui de l’agriculture, pour proposer des éléments de réponse à ces questions d’actualité. Après un rappel des principales formes de malnutrition et de leurs causes, ce bulletin s’attachera à décrire les stratégies mises en place jusqu’ici pour lutter contre la malnutrition, notamment en Afrique de l’Ouest, ainsi que les principales propositions visant à renouveler l’approche dans le secteur agricole.

Souveraineté Alimentaire et Nutrition

ParAmadou

Rapport OMD 2013- PNUD

Évaluation des progrès accomplis en Afrique dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement: SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN AFRIQUE: ENJEUX, DÉFIS, ENSEIGNEMENTS

MDG Report2013_FRENCH_fin19June